Une nouvelle étape – jeudi 8 juillet 2021

La cause de béatification de Paulin Enfert vient de franchir une impressionnante nouvelle étape : le 8 juillet, la Commission historique (nommée en janvier 2019) a remis au délégué épiscopal chargé de suivre l’enquête diocésaine son rapport, fruit de deux années et demie de travaux approfondis, dont le contenu est évidemment soumis au secret le plus absolu. Un seul chiffre peut donner une idée de leur importance : les 4 cartons déposés (photo) renferment plus de 2600 pages, rassemblées et analysées par l’équipe de trois historiens. Cette “session inaugurale” tenue sous la présidence de Mgr Jachiet ouvre la voie à la phase parisienne du procès proprement dit, impliquant plusieurs “officiers” et experts désignés par le diocèse ; et c’est seulement à l’issue de cette procédure que les premières informations pourront filtrer, après “publication” par Mgr Aupetit… et avant l’envoi de l’ensemble des actes et documents à la Congrégation pour les causes des saints, à Rome.